Délégation Militaire Départementale (DMD)

 

Le délégué :  Colonel Pierre PARSI

Présentation de la DMD

 Une unité militaire interarmées qui assure :"le lien civil o-militaire dans le département de l’Eure-et-Loir "

La Délégation militaire départementale  (DMD) est implantée à Lucé.

Depuis le 1er juillet 2000, le Délégué militaire départemental de l’Eure-et-Loir est le colonel, commandant la Base aérienne 279 de Châteaudun. Dans ses attributions de DMD, il est directement subordonné à l'officier général de zone de défense (OGZD) Ouest au sein de l'organisation territoriale interarmées de défense (OTIAD).

Pour l'exécution de sa mission, le DMD dispose d'un délégué militaire départemental adjoint du grade de lieutenant-colonel et d'un secrétariat armé d'un sous-officier et d'un militaire technicien de l'air. La DMD est renforcée par des officiers et des sous-officiers de réserve sous contrat.

Les attributions du DMD se répartissent en 9 domaines de responsabilités :

1 Conseiller militaire du Préfet de l’Eure-et-Loir pour l'exercice de ses responsabilités de défense
2 Représentant de l'OGZD de Rennes pour le département
3 Expert en défense sur le territoire
4 Acteur de la planification en défense civile
5 Acteur dans la conduite d'une crise en défense civile
6 Acteur de la planification en défense opérationnelle du territoire (DOT)
7 Acteur de la chaîne renseignements de défense sur le territoire
8 Chargé de la coordination et de la concertation interarmées
9 Dans le domaine militaire général, le DMD représente la défense lors des diverses manifestations patriotiques

Horaires et Coordonnées

Rôles et missions du correspondant défense

Qui est Correspondant Défense communal ? 
  C’est un élu désigné au sein du conseil municipal au cours d’une délibération sur proposition du Maire.

Quels sont ses rôles, ses missions ?  
  Il s’informe , pour se doter d’une « culture de Défense », régulièrement auprès des autorités militaires et directement auprès du Ministère de la Défense de l’organisation et de l’action des Armées. Il bénéficie de l’envoi mensuel de la revue « Armées d’aujourd’hui ».
  Il informe les responsables et sensibilise les administrés de sa commune aux questions de Défense. Il communique toutes informations permettant le bon déroulement du parcours citoyen : informations relatives au recensement, à la participation à la JAPD, ou concernant le volontariat, les préparations militaires et la réserve.
  Il facilite l’enseignement de Défense dans les établissements scolaires (écoles) et peut être sollicité pour contribuer à cet enseignement dans les classes de collège ou de lycée.
  Il est l’interlocuteur privilégié des autorités militaires et des associations civiques et patriotiques pour l’organisation sur le plan local des cérémonies relatives au devoir de mémoire . Il est le coordonnateur naturel de ces manifestations.
  Il peut être un appui pour le Maire dans le cadre de la mise en place des plans d’urgence, de par les liens qu’il entretient avec les services préfectoraux et les intervenants civils et militaires.

Quels liens a-t-il avec l’Education Nationale ? 
  Il rencontre les équipes pédagogiques pour renforcer le lien Armée - Nation et faire connaître les possibilités locales en matière de Défense (organisation d’expositions temporaires, interventions de conférenciers civils ou militaires, témoignages d’anciens combattants...).
  Il aide à intégrer les élèves dans les cérémonies patriotiques.
 
 Quelles relations entretient-il avec l’Office National des Anciens Combattants ?  
  Le Correspondant Défense est l’interlocuteur des anciens combattants, coordonnateur des cérémonies patriotiques et garant du devoir de mémoire.
  Il participe aux assemblées des associations patriotiques et d’anciens combattants.
  Il favorise les initiatives en matière de devoir de mémoire et l’organisation des cérémonies patriotiques