Le document d'information communal sur les risques majeurs

 
 

Le document d'information communal sur les risques majeurs (DICRIM) contient les données nécessaires à l'information des habitants sur les risques majeurs auxquels leur commune est exposée. Informés sur les phénomènes, leurs conséquences et les mesures pour s'en protéger et en réduire les dommages, ils en seront ainsi moins vulnérables.

Conformément à l’article R125-11 du code de l’environnement, le maire doit établir un Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM).

Le DICRIM - librement accessible par toute personne en mairie - contient les données locales, départementales et nationales nécessaires à l'information des habitants sur les risques majeurs auxquels leur commune est exposée.

L’objectif de l’information préventive est de rendre le citoyen conscient des risques auxquels il peut être exposé : inondations, mouvements de terrain, risques liés à la proximité d’établissements industriels etc. Informé sur les phénomènes, leurs conséquences et les mesures pour s’en protéger et en réduire les dommages, il sera ainsi moins vulnérable.

Il est établi par le Maire appuyé par les services techniques de la commune et le cas échéant, par un prestataire privé ou par les services déconcentrés de l’État mis à disposition. Il est élaboré à partir de la connaissance existante sur les risques majeurs au jour de la réalisation du document.

Cette connaissance peut provenir de plusieurs sources :

- les différents plans et études décidés par l’État et ses services déconcentrés

- les plans de prévention des risques naturels et technologiques,

- les plans particuliers d’intervention

- les plans de secours spécialisés,

- les arrêtés préfectoraux concernés (risque feu de forêt où risque particulier),

- les atlas de zones inondables,

- les divers inventaires menés par les établissements publics compétents (BRGM),

- des mesures de prévention existantes (crues, météorologie),

- des connaissances locales (mémoire du risque).

Quatre grands types d'informations doivent figurer au DICRIM:

- la connaissance des risques naturels et technologiques dans la commune,

- les mesures prises par la commune, avec des exemples de réalisation,

- les mesures de sauvegarde à respecter en cas de danger ou d’alerte,

- le plan d'affichage de ces consignes.

Ainsi que toutes les informations que le Maire peut juger utiles pour le citoyen : documents ayant été utilisés (ou à venir) lors de campagnes de communication : affiches, dépliants, brochures…

Vous trouverez toutes les informations nécessaires, ainsi que des modèles de DICRIM sur le site Internet www.risquesmajeurs.fr

Le SIDPC de la préfecture se tient également à votre disposition pour toute information ou assistance dans la rédaction du document.

Par conséquent, n’hésitez pas à le contacter à l’adresse suivante :  pref-defense-protection-civile@eure-et-loir.gouv.fr  (ou au 02 37 27 70 35)