Plan d’Actions Opérationnel Territorialisé (PAOT)

 
 

Le Plan d’Actions Opérationnel Territorialisé (PAOT) pour les trois prochaines années, 2016 à 2018 est constitué d’actions concrètes et opérationnelles sur le territoire, qui visent à améliorer l’état des eaux superficielles et souterraines, pour l’atteinte du bon état d’ici 2021 ou 2027, dans tous les domaines de l’eau : pollutions diffuses, assainissement urbain et industriel, restauration des cours d’eau, gestion quantitative de la ressource etc. Un volet relatif à la biodiversité est également intégré dans ce plan, afin qu’il constitue un tableau de bord unique pour la MISEB.

Le PAOT fait partie de la stratégie de la MISEB, et son adoption en Comité Stratégique lui assure un portage politique dans le département, notamment auprès des maîtres d’ouvrage.

Il est important de rappeler les forts enjeux du département en matière d’eau et de biodiversité :

  • 90 % des masses d’eau en état dégradé,
  • 103 captages d’eau potable fermés en 10 ans pour cause de pollutions,
  • 6 % des euréliens approvisionnés par une eau non conforme en raison de sa teneur en pesticides
  • des habitats naturels peu nombreux et fragmentés.

Les priorités de ce PAOT sont la mise en œuvres des actions de lutte contre la pollution diffuses sur les 30 captages prioritaires du département, les actions de restauration des cours d’eau et des milieux aquatiques et les actions de lutte contre la pollution ponctuelle, notamment sur les systèmes d’assainissement des eaux résiduaires urbaines et des actions de préservation de la biodiversité du département.

> 20160405_PAOT - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 9,51 Mb

> Bilan PAOT - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,85 Mb

> Plaquette PAOT 2013 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,99 Mb