Charte départementale pour l'environnement

 
 

Dès 1996, l’État et le Conseil Général d'Eure-et-Loir ont décidé de s'associer pour élaborer conjointement une Charte Départementale pour l'Environnement, la 1ère en Région Centre.

Cette démarche répondait à la volonté d'avoir une approche plus globale des problèmes d'environnement, de consolider et de développer les actions menées et de générer, au niveau départemental, une dynamique autour d'un projet commun partagé par les acteurs locaux.

Signée en février 1999, la 1ère Charte Départementale pour l'Environnement prévoyait la réalisation de 74 actions en faveur de l'environnement. Ce programme avait été élaboré suite à un travail de plusieurs mois, réunissant élus, administrations, organismes professionnels, associations, et de nombreux autres organismes locaux concernés.
Cette Charte s'est imposée comme un document de référence opérationnel, ainsi que l'avaient souhaité ses signataires ; de nombreux acteurs locaux se sont progressivement mobilisés autour de cette démarche partenariale et volontariste.

Un suivi annuel a permis de mesurer l'avancement du programme d'actions, et une Conférence de l'Environnement a été régulièrement organisée afin d'en rendre compte aux acteurs locaux.
On a pu ainsi mesurer les apports de la Charte et constater qu'elle a effectivement contribué aux objectifs visés en permettant :
- une meilleure connaissance des situations, pour mettre en place des politiques plus cohérentes ;
- une concertation plus large entre les différents partenaires, pour une meilleure prise en compte de l'ensemble des données et des intérêts en jeu ;
- la mise en oeuvre d'actions concrètes, en particulier grâce aux moyens humains nouveaux mis en place ;
- la mise en place d'aides nouvelles aux projets ;
- le lancement d'une politique active d'information et de sensibilisation ;
- et globalement, la création d'une dynamique très constructive, entre le Conseil Général et l'Etat, mais aussi avec de nombreux autres acteurs : les collectivités (communes et syndicats, Association des Maires d'Eure-et-Loir, les 5 Pays, le Parc naturel régional du Perche ; les 3 Chambres consulaires (Chambre d'Agriculture, Chambre de Métiers et de l’Artisanat, Chambre de Commerce et d'Industrie), le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement (C.A.U.E.), le Comité Départemental du Tourisme, et de nombreux autres organismes ou associations.

Cependant, au terme de ces 5 années, les actions sont à poursuivre, et de nombreux problèmes restent à régler.
C'est pourquoi, dès 2003, le Préfet d'Eure-et-Loir et le Président du Conseil Général ont émis le souhait que soit engagée une réflexion en vue du renouvellement de cette 1ère Charte, qui devrait être adaptée en fonction du bilan des actions déjà menées, et des problématiques ou éléments nouveaux à prendre en compte.

Ce travail de mise à jour, réalisé en concertation avec les acteurs locaux, se concrétise par la signature de la 2° Charte départementale pour l'environnement, qui officialise et confirme la volonté de l'Etat et du Conseil Général de poursuivre leur action conjointe pour une meilleure gestion de l'environnement.