Le 04/05 – 1ère réunion sur le comportement en matière de sécurité routière dite "Nudge".

 
 
Le 04/05 – 1ère réunion sur le comportement en matière de sécurité routière dite "Nudge".

 

Le 04/05 – Sophie Brocas, préfète d'Eure-et-Loir, a présidé une réunion ayant pour objet l'action sur le comportement en matière de sécurité routière dite "Nudge".

La lutte contre l’insécurité routière peut prendre plusieurs formes : améliorations technologiques (électronique embarquée dans les nouveaux véhicules), travaux d’infrastructures, multiplication des contrôles, actions de sensibilisation, évolution de la législation… Toutefois, ces leviers se confrontent au comportement humain, souvent irrationnel. Le temps est donc peut-être venu de tester d’autres modalités, qui auront une action directe sur notre comportement : c’est ce qui est appelé le Nudge, ou « comment créer une incitation douce ou un coup de pouce pour influencer le comportement d’un usager ou d’un consommateur».

Conformément à la politique développée par le gouvernement, qui est d’associer le plus en amont possible et le plus largement possible les personnes concernées au premier chef, les usagers sont invités à participer à la réflexion.

Cette réunion est la première étape d’un plan novateur, qui se poursuivra par :

- une consultation publique portant sur un appel à idées innovantes, ouvert sur le site internet de la Préfecture à compter du 11 mai et jusqu’au 15 juin, sur le site www.eure-et-loir.gouv.fr  . Les idées pouvant être transmises sur l’adresse mail : ddt-nudge-sr @ eure-et-loir.gouv.fr

- une conférence avec des spécialistes courant juin