Novembre

#ToujoursLeChoix : la campagne contre la radicalisation

 
#ToujoursLeChoix : la campagne contre la radicalisation

 

Le Gouvernement a lancé le 18 novembre 2016 une nouvelle campagne "Stop-Djihadisme" pour lutter contre la radicalisation.

Parce que le processus de radicalisation est parfois rapide, le Gouvernement s’adresse aux jeunes et à leur entourage, en utilisant les mêmes canaux que les recruteurs : internet et les réseaux sociaux. Il leur propose désormais une expérience interactive et inédite à découvrir sur le web : #Toujours LeChoix.

Ce nouveau support démonte les mécanismes d’embrigadement djihadiste en impliquant directement le public. Par ce procédé, chacun est appelé à mesurer la portée de ses choix.

La radicalisation djihadiste est le résultat d’un processus graduel et non d’un basculement soudain. Elle dépend de cheminements personnels et il n’existe pas d’explication systématique à ces parcours. Avec le développement des réseaux sociaux, ce processus s’est nettement accéléré et peut se dérouler en quelques mois. Il touche aussi des Français de plus en plus jeunes, quels que soient leur origine, leur milieu social et leur lieu de vie.

Cette nouvelle campagne veut donc sensibiliser les jeunes susceptibles d’être séduits par les recruteurs djihadistes et s'inscrit dans l’écosystème digital "Stop-Djihadisme" qui diffuse chaque jour, depuis 2015, des messages pour déconstruire la propagande djihadiste.

Le site toujourslechoix.fr propose aussi des témoignages de parents, de jeunes et de djihadistes repentis qui permettent de déceler les signaux d'alerte et de mieux comprendre le processus d'enrôlement.

Pour en savoir plus : stop-djihadisme.gouv.fr