Juin

Point presse - Avancement du projet de la RN 154

 
 

 

Le préfet d'Eure-et-Loir, Nicolas Quillet, a donné un point presse, ce vendredi 17 juin, sur l'avancement du projet de la RN 154.

Un communiqué de presse a été remis aux journalistes présents dont voici le contenu :

Projet d’aménagement à 2x2 voies des RN154 et RN12 par mise en concession autoroutière entre Nonancourt et Allaines (A10)

Un comité de suivi du projet RN154-12 s’est tenu le 17 juin 2016, à Chartres en préfecture d’Eure-et-Loir, sous la présidence de Nicolas QUILLET, Préfet d’Eure-et-Loir, représentant M. le Préfet de la région Centre-Val de Loire Nacer MEDDAH.

Ce comité avait un double objectif : présenter un bilan de la concertation inter-services qui vient de s’achever et faire un point d’étape sur l’avancement du projet.

Les dernières avancées du projet ont été présentées en toute transparence aux membres du comité de suivi du projet comme cela avait été annoncé au cours du comité de suivi du 8 janvier dernier.

Depuis, une réunion de présentation du dossier à l’ensemble des maires de l’aire d’études du projet s’est tenue le date du 19 février 2016, à Chartres.

Un dossier d’enquête publique provisoire a été soumis pour avis à l’ensemble des collectivités et des services concernés par le projet dans le cadre des concertations inter-services qui ont eu lieu à l’échelon local et national.

Ce dossier comprenait notamment l’étude d’impact et la bande dite « de 300 m » qu’il était proposé de porter à l’enquête publique.

A l’échelon local, cette concertation s’est tenue sous l’égide de M. le Préfet d’Eure-et-Loir du 10 mars au 15 mai 2016, soit sur une durée de 2 mois.

Ont été consultés 68 services et 93 collectivités ; 68 avis ont été recueillis, 38 provenant des collectivités et 30 des services.
59 avis sont arrivés dans les délais. Néanmoins, l’ensemble des avis reçus a été pris en considération.

Au regard du nombre d’avis recueillis, de leur niveau de précision et de la concertation élargie que le maître d’ouvrage a souhaité pour cette concertation inter-services, cette dernière apparaît comme un véritable temps de concertation approfondi avec les collectivités sur le dossier.

Un bilan synthétique des concertations inter-services conduites à l’échelon local et national a été présenté par la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement aux membres du comité de suivi. Au-delà des questions et des réponses apportées, les représentants du maître d’ouvrage sont revenus sur les modifications qui ont été ponctuellement réalisées sur le dossier pour répondre aux différents avis.

Il a été également rappelé que l’enquête publique portera sur une bande d’environ 300 m de large et non sur un tracé. Cette bande dite de « 300 m » constitue l’enveloppe au sein de laquelle le futur concessionnaire devra réaliser ses travaux. C’est sur cette dernière que le public pourra se prononcer au moment de l’enquête.

Enfin, il a été précisé que l’autorité environnementale nationale a été saisie du dossier, conformément au calendrier annoncé lors du dernier comité de suivi.

Cette nouvelle étape formelle pour le projet aboutira à la production d’un avis sur l’étude d’impact du projet qui sera porté à la connaissance du public et inséré dans le dossier d’enquête publique.

Le public et les acteurs du territoire resteront associés en poursuivant la démarche d’échanges de proximité qui a été mise en place. Un nouveau comité de suivi sera organisé à l’automne 2016. L’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique est quant à elle prévue pour la fin octobre 2016.