Février

Lundi 17 février – Le Président de la République en visite sur le site de l’entreprise Novo Nordisk à Chartres

 
Lundi 17 février – Le Président de la République, François HOLLANDE, en visite à Chartres

 

Le Président de la République, François HOLLANDE, s’est déplacé à Chartres lundi 17 février sur le site de l’entreprise Novo Norsdisk, entreprise de santé danoise et leader mondial dans le traitement du diabète.

Cette visite sur le site eurélien de production d’insuline s’inscrivait dans le cadre du Conseil stratégique de l’attractivité qui a réuni le matin même à l’Elysée une trentaine de dirigeants d’entreprises internationales.

Implantée à Chartres depuis 1961, l’usine Novo Nordisk, qui produisait initialement pour la France, exporte désormais 95 % de sa production vers 44 pays.

Accueilli par Lars REBIEN SORENSEN, PDG, et Lars ARNOLDSEN, Directeur du site chartrain, le chef de l’Etat a visité le laboratoire danois à la pointe de la technologie. François Hollande s’est tout particulièrement intéressé à la nouvelle ligne de production à haute vitesse de flacons d’insuline mise en place en 2013 grâce aux choix de la maison mère d’investir 50 millions d’euros et de recruter 150 nouveaux collaborateurs pour en assurer le fonctionnement.

CSC_0113

Accueil du Président de la République sur le site de l'entreprise Novo Nordisk par le préfet d'Eure-et-Loir Nicolas QUILLET, le préfet de la région Centre, Pierre-Etienne BISCH, l'ambassadrice du Danemark, le maire de Chartres, les présidents des conseils régional du Centre et général d'Eure-et-Loir, et le PDG de Novo Nordisk, Lars REBIEN SORENSEN

La nouvelle ligne de fabrication, dont le lancement s’échelonnera de mars à septembre, vise l’objectif de production annuelle de 100 millions de flacons d’insuline. S’y ajoutera cette année un net accroissement de la capacité de production de kits jetables qui va passer de 150 à 240 millions de cartouches par an.

DSC_0067

François HOLLANDE, dans le laboratoire de fabrication des cartouches d'insuline

Témoignant des nombreux atouts de la France pour attirer les investissements étrangers, Lars REBIEN SORENSEN a appelé à renforcer l’attractivité du pays, notamment en allégeant les contraintes administratives et en encourageant l’innovation.

DSC_0098

Le chef de l'Etat dans la zone de conditionnement des produits

Selon le chef de l’Etat, le positionnement géographique, la compétence locale et la flexibilité dans la gestion du temps de travail participent à la réussite de l’entreprise. Deux de ces trois composants doivent en particulier beaucoup à l’Eure-et-Loir : les moyens de transports performants et la qualité de la main d’oeuvre.
François HOLLANDE a enfin salué l’accord signé par le syndicat majoritaire (la CFDT) qui va permettre au géant pharmaceutique danois d’aménager le temps de travail en fonction du développement de sa production, un exemple de « souplesse, de flexisécurité » selon le chef de l’Etat.