Année 2012

Vendredi 21 décembre 2012 – Signature des 1ers contrats « emplois d’avenir » en Eure-et-Loir, à la préfecture

 
 

 

Vendredi 21 décembre 2012, 10 jeunes euréliens ont signé les 1ers contrats « emploi d’avenir » en Eure-et-Loir, à la préfecture. Cette cérémonie, présidée par Didier MARTIN, Préfet, s’est déroulée en présence des familles, des employeurs (des collectivités locales : mairie de Vernouillet, mairie de Lèves, mairie de Voves, mairie de Nogent-le-Rotrou, communauté d'agglomération de Dreux, un établissement hospitalier : l'hôpital de La Loupe, et enfin des associations : la Fédération Léo Lagrange et Les Papillons Blancs), de nombreuses personnalités et de la presse.

La loi du 26 octobre 2012 créant les emplois d'avenir au bénéfice des jeunes non qualifiés de 16 à 25 ans. Elle est entrée en vigueur le 1er  novembre 2012.

Les emplois d’avenir ont pour objet de faciliter l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes sans emploi âgés de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap) au moment de la signature du contrat de travail.

L’emploi d’avenir est un nouveau dispositif financé par l’Etat qui permet également de répondre aux besoins d’embauche d’une collectivité locale ou d’une association.

 

DSC_0087

Le Préfet d'Eure-et-Loir entouré de Mme  Martine SCHMIT, Directrice adjointe de l'hôpital de la Loupe (employeur) et une jeune signataire d'un contrat "emploi d'avenir"

DSC_0096

Le Préfet d'Eure-et-Loir entouré de M. Nicolas ANDRE, Maire de Lèves (employeur) et un jeune signataire d'un contrat "emploi d'avenir"

Le préfet a félicité les 1ers employeurs à s’être engagé dans ce dispositif de lutte contre le chômage des jeunes peu qualifiés et a souhaité que beaucoup d’autres collectivités, associations, ou bientôt entreprises, suivent leur exemple.

Il a également rappelé que les jeunes ainsi aidés bénéficient d’un tutorat ainsi que d’un volet formation professionnelle mis au point avec le Conseil régional.

DSC_0121

Les jeunes signataires et leurs employeurs à l'Hôtel de Ligneris